INITIATION AU KRIYA YOGA Lignée Dynastique | par Shri Shibendu Lahiri

les 13 – 14 – 15 Octobre

Une invitation à s’éveiller à la vitalité et la véracité de la vie, pour ne pas s’emprisonner dans le jugement, les raisonnements et les pensées du mental.

Mahawatar Baba JI

QU’EST CE QUE LE KRIYA-YOGA ?

Kriya-Yoga, c’est la science de l’être intérieur. C’est le processus spirituel le plus profond de l’Inde.

Quand quelqu’un est initié à cette science et pratique les kriyas-tapas avec une présence holistique, il est possible de passer de « sous-humain » à humain puis à Divin. A travers le kriya-yoga il est possible, et cela sans effort, de dissoudre l’égo humain et d’en finir avec ses pollutions mentales telles que la peur, l’envie, l’avidité, l’arrogance, l’attachement, la jalousie, la tension, l’agitation, etc…

A la place, l’humain demeure dans un état de paix, de bénédiction et de vérité. Elle ou lui, lui ou elle se retrouvent débarrassés du chagrin et de la souffrance.

Le Kriya-yoga aide l’être humain à se libérer de la violence et de l’exploitation, ainsi que de la monstrueuse culture qui consiste à tuer ou être tué, parce que celui qui est dans un état de « Yoga » cesse alors de réagir et commence alors à répondre aux stimulus de façon appropriée.

WHAT IS KRIYA-YOGA?

Kriya-Yoga is the science of inner being.
It is India’s most profound spiritual process. When someone is initiated into this science and practices the kriva-tapas with holistic presence, it’s possible to go from « sub-human » to human to Divine.
Through kriya-yoga, it’s possible to dissolve the human ego effortlessly, putting an end to mental pollutions such as fear, envy, greed, arrogance, attachment, jealousy, tension, restlessness and so on…
Instead, the human remains in a state of peace, blessing and truth.
He or she finds him or herself free from grief and suffering.
Kriya-yoga helps the human being to be free from violence and exploitation, as well as from the monstrous culture of killing or being killed, because the person in a state of « Yoga » ceases to react and begins to respond appropriately to stimuli.

ORIGINE DU KRIYA-YOGA

L’ancien sage indien Patanjali, qui a vécu entre le IIe siècle avant J.-C. et le IVe siècle après J.-C., auteur des Yoga sutras, ouvrage majeur de la philosophie du yoga. Dans cet ouvrage, seul le yoga à avoir été mentionné est le Kriya-Yoga. On peut donc supposer qu’il s’agit là de l’origine de la science du Kriya-Yoga. La Gita fait également référence à certaines pratiques du Kriya-Yoga.

Cette ancienne science a failli disparaître au fil des ans. Cependant, au 19e siècle, un brahmane d’origine bengalie, vivant à Varanasi, a redécouvert cette science. Shri Shyama Charan Lahiri, qui travaillait au bureau de cantonnement de la frontière militaire britannique à Ranikhet, dans la région de l’Himalaya et rencontra par hasard un saint (qu’il appela Babaji) dont il reçut de profonds enseignements et pratiques qu’il appela Kriya-Yoga, conformément aux Yoga-Sutras du sage Patanjali. 

Il lui fut conseillé de ne pas abandonner famille et foyer, mais d’être disponible aux relations qui sont le reflet de l’auto connaissance de soi et pour qu’il puisse comprendre les activités rusées et compliquées de la psyché séparatiste du « moi », du « Je », du mental qui sépare et divise, et de se sensibiliser à l’état d’union et de non division – en d’autre termes à l’état Divin –  auquel les êtres humains doivent aspirer. 

Par la suite, un événement merveilleux s’est produit, qui lui a permit de bénéficier d’une retraite anticipée avec pension. Il est donc retourné chez lui à Varanasi pour devenir un paisible Kriya-Yogi. Il fut bientôt appelé Lahiri Mahashay, connu aujourd’hui comme le père du Kriya-Yoga.

ORIGIN OF KRIYA YOGA

The ancient Indian Sage, Patanjali, who lived somewhere between the 2nd century BC and the 4th century AD, is the author of the Yoga sutras, the definitive work on the whole philosophy of Yoga. In this there is only yoga that is mentioned by name and that is Kriya-Yoga. One may therefore surmise that this is the origin of the science of Kriya Yoga. The Gita also refers to some of the practices of Kriya-Yoga.

This ancient science was almost lost in the course of the years. In the 19th century, however, a brahmin of Bengali origin, living in Varanasi rediscovered this science. Shri Shyama Charan Lahiri, who was working in the British Military Border cantonment Office at Ranikhet in Himalaya region once came across, by chance, a Saint (whom he addressed as Babaji) from whom he received profound teachings and practices which he termed as Kriya Yoga in conformity with the Yoga-Sutras of Sage Patanjali. He was advised not to abandon the family and the household, but be available to relationships as mirror for self-knowledge for revelation of the cunning and complicated activities of the separative psyche of I’-ness, the ‘me ness, the ‘mind, the divisive consciousness, so that a Division-free Awareness – the Divinity indeed • may flower in Human Beings.

Thereafter a wonderful event happened, which enabled him to get early retirement with pension facility. And thus he returned home to Varanasi and began living as a quiet householder Kriya Yogi. He soon came to be called Lahiri Mahashay and is known as the father of Kriya Yoga in modern times.

LA LIGNÉE DYNASTIQUE DU KRIYA YOGA

Les enseignements et les pratiques se sont écoulés en deux courants : 

  • Vansha-Parampara (lignée dynastique) qui signifie de père à fils à petit-fils, etc. (le fils spirituel dans ce courant est donc aussi le fils biologique, puisqu’il reçoit l’initiation de son père biologique). 
  • L’autre courant est le Shishya-Parampara (lignée disciplinaire) où l’initiation se fait du gourou, en tant que père spirituel, au disciple, son fils spirituel. Le disciple initie d’autres disciples et ce courant s’écoule ainsi. L’initiation n’est pas une simple information, mais une véritable transformation.

Dans la lignée dynastique, le courant s’est poursuivi dans la tradition ancestrale des Rishi de l’Inde, de Shyamacharan Lahiri Mahashay à son fils Tinkaudi Lahiri qui a initié son fils Satyacharan Lahiri qui, à son tour, a initié son fils Shibendu Lahiri. Dans cette lignée, l’enseignement du Kriya yoga est transmise dans sa forme la plus pure, car aucun des yogis de ce courant n’a modifié les kriyas. Il n’y avait pas d’organisation à l’époque de Shyamacharan Lahiri Mahashaya et il n’y en a toujours pas aujourd’hui, à la quatrième génération de Shibendu Lahiri ; la véracité ne peut pas être organisée, seuls la vanité et les intérêts particuliers le sont. Il existe un temple appelé « Satyalok » où, trois fois par an, des initiations sont organisées pour les nouveaux aspirants.

Shri Shibendu Lahiri a été initié en 1960 dans ce même sanctuaire familial, le Satyalak.

DYNASTIC LINEAGE OF KRIYA YOGA

Teachings & Practices flowed in two streams : 

Vansha-Parampara (Dynastic lineage) meaning Father to son to grandson etc. (the spiritual son in this stream is thus also the biological son, as he receives initiation from his biological father). 

– The other stream is the Shishya-Parampara (Disciplic lineage) where the initiation is from the Guru as a spiritual father to the disciple, his spiritual son. The disciple initiates more disciples and thus this stream flows.

Initiation is not just information, but a transformation indeed. In the dynastic lineage the stream has continued in the age old Rishi-tradition of India from Shyamacharan Lahiri Mahashay to his son Tinkaudi Lahiri who initiated his son Satyacharan Lahiri who in turn initiated his son Shibendu Lahiri. The Kriya Yoga teaching is available in the purest form in this lineage as no changes have been made to the kriyas by any of the yogis in this stream. There was no organisation at the time of Shyamacharan Lahiri Mahashaya and there is none even now, in the fourth generation of Shibendu Lahiri; Veracity cannot be organized, only vanity and vested interests are organized. There is a Temple called ‘Satyalok where thrice a year initiations are held for new aspirants.Shri Shibendu Lahirt was initiated in 1960 at this same family shrine satyalak.

SHRI SHIBENDU LAHIRI

Actuellement, Shri Shibendu Lahiri, un yogi disponible pour la Vérité, guide les gens à travers le monde pour qu’ils se libèrent de leurs chagrins et souffrances créés par le mental en semant les graines du Kriya Yoga en eux lors de l’initiation. 

Comme ses ancêtres, Shri Shibendu Lahiri (né le 31 décembre 1938) est également un maître yogi et est passé par tous les aspects d’un homme normal. Il a élevé deux filles (toutes deux médecins spécialisées) et un fils (ingénieur érudit). Lui-même est statisticien de formation, diplômé de la célèbre université Benaras et titulaire d’une maîtrise de l’université de Pune, en Inde. Il a travaillé dans un service gouvernemental jusqu’à ce que son père l’appelle. Sa vie a connu son lot de bons et de mauvais moments, qu’il a tous traversés dans un état d’observation détachée qui est la marque d’un yogi. Sa vie est une inspiration exemplaire pour ses nombreux disciples qui réalisent que le chemin de la libération est accessible.

Un an après la mort de son père (le 14 janvier 1988), Shri Shibendu Lahiri a commencé à initier les personnes qui venaient à Satyalok pour se libérer de l’esclavage du mental. Peu après, il a commencé à recevoir des invitations à initier des personnes dans d’autres pays du monde. Entre le 1er et le 8 décembre 1999, à la veille du nouveau millénaire, il s’est adressé au Parlement mondial des religions qui s’est tenu à Cape Town, en Afrique du Sud (plus de cent ans auparavant, en 1893, Swami Vivekananda avait pris la parole pour la première fois au Parlement de Chicago). Il a parlé du « Kriya Yoga : la pratique sacrée pour faire évoluer et unir l’humanité ».

SHRI SHIBENDU LAHIRI

Currently, Shri Shibendu Lahiri, a yogi available to Truth, guides people throughout the world to be free of their mentally created sorrows and sufferings by sowing the seeds of Kriya-Yoga in them during the initiation. 

Like his ancestors, Shri Shibendu Lahiri (born in December 31, 1938) is also a householder yogi and has passed through all aspects of a normal householder, bringing up two daughters (both doctors with specializations) and a son (an erudit engineer). He himself, is a statistician by qualification having graduated from the famous Benaras Hindu University followed by a Masters from Pune University. He worked in a Government department until the call came from his father. His life has had its quota of good and bad times through which all he has passed in a state of unattached observation that is the hallmark of a yogi. Thus his life is an exemplary Inspiration to his many householder disciples who realize that the path to freedom is not unachievable.

One year after his father’s demise, (since January 14, 1988) Shri Shibendu Lahiri began initiating such people as came to Satyalok in search of freedom from bondage. Shortly thereafter, he started getting invitations to initiate people in other countries around the world. Between December 1, 1999 to December 8, 1999 on the eve of the new millennium, he addressed the world Parliament of Religions held at Cape Town in South Africa (Over hundred years earlier, in 1893, Swami Vivekananda had first spoken at the Chicago Parliament). He spoke on « Kriya Yoga: The sacred practice for evolving and uniting humanity ».

LE KRIYA YOGA N’EST PAS

il ne s’agit pas d’un programme de remise en forme physique. Il n’est basé sur aucun système de croyance et n’exclut pas les personnes d’autres religions. Il ne promeut aucune secte ou culte. Ici, le gourou n’est pas une personnalité à suivre mais un processus dans lequel on s’épanouit. Aucune consolation ou assurance de miracle n’est donnée ou encouragée, car la liberté doit être trouvée par et à l’intérieur de chaque corps. Le gourou n’est ici qu’une existence incarnée qui fournit l’inspiration nécessaire à la transformation. Aucune histoire de miracle ou de magie n’est racontée pour amuser les gens à la recherche consolation.

WHAT IS NOT KRIYA YOGA

it is not a physical fitness program. It is not based on any belief system and hence does not exclude people of any religion. It does not promote any sect or cult. Here the Guru is not a personality to be followed but a Process in which one flowers. No consolation or assurances of miracles are given or encouraged for the freedom has to be found by and within each body. The Guru here is merely embodied existence who provides the inspiration for transformation. No stories of miracles and magic are told to keep people amused in poor and paralyzing consolation.

LE KRIYA YOGA : PROCESSUS SPIRITUEL FONDAMENTAL DE L’INDE

« Tapahswadhyaya Ishwarapranidhanani Kriya Yogah » est le premier Sutra (une forme d’écriture cryptique utilisée dans l’Inde ancienne – presque comme une formule) du « Sadhana Pad » (le chapitre sur la pratique) du célèbre livre « Yoga » Sutra écrit par le Sage Patanjali,

Le Sadhana Pad est le deuxième chapitre du livre, le premier étant le Samadhi Pad’ (le chapitre sur l’établissement dans l’équanimité). Il est suivi par les pratiques qui aident à consolider l’équanimité et enfin par « Ishwrapranidhan », qui signifie la perception de la plénitude.

Cependant, pour la plupart des gens, s’établir dans l’équanimité ne vient pas naturellement et, par conséquent, la Sadhana (pratique) est la première étape pratique. On ne saurait trop insister sur l’importance de la Sadhana, même lorsque l’énergie de la compréhension est présente chez un disciple, car cet état est facilement perturbé par les méfaits du complexe mental-égo. La sadhana doit donc faire partie de la vie du sadhak (aspirant).

Les programmes d’initiation reflètent cette progression de base et se déroulent sur trois jours dans le monde entier, généralement pendant le week-end. 

Le premier jour, l’enseignement profond appelé  » Swadhyay «  est partagé pour explorer le  » Swa  » – le  » Je  » – dans le domaine technique ainsi que dans les contenus intérieurs de la conscience tels que le désir, l’avidité, la peur, l’envie, la colère et la recherche de réconfort à travers les systèmes de croyance. Il s’agit d’une dimension très profonde des enseignements de base – la première partie du Kriya-Yoga, l’établissement de l’équanimité. 

Le jour suivant est consacré à l’apprentissage de kriyas spécifiques appelées « Tapah », qui ne sont pas simplement un programme de remise en forme physique, mais plutôt une affaire de remise en forme psychologique profonde. Le troisième jour, on apprend le « Ishwara-Pranidhan » – la perception de la dimension holistique de la conscience et donc un soulagement de l’emprise de la conscience fragmentée et divisée. En outre, les nouveaux et les anciens kriyabans (Kriyaban ou Kriyavan désigne ceux qui pratiquent le Kriya Yoga) s’exercent ensemble pour assurer une compréhension complète des Kriyas.

Les aspirants doivent donner une Guru Dakshina (une offrande au Guru) selon les traditions de la parampara Guru-Shishya, et ceci est donné sous forme d’argent dans une enveloppe scellée et non marquée. Le montant est laissé à l’entière discrétion de l’aspirant, en fonction de ses capacités et de son intérêt. L’enveloppe est scellée et non marquée afin que cette dakshina reste anonyme et qu’il n’y ait donc aucun sentiment de culpabilité, de honte ou d’orgueil chez ceux qui donnent moins ou plus. Toute activité du mental et de l’ego est découragée à chaque étape de ce processus appelé Kriya Yoga.

Il n’y a pas de frais car le processus n’a pas de prix et ne peut pas être évalué comme une entreprise commerciale.

KRIYA YOGA: FUNDAMENTAL SPIRITUAL PROCESS OF INDIA

« Tapahswadhyaya Ishwarapranidhanani Kriya Yogah » is the first Sutra (a cryptic form of writing followed in ancient India – almost like a formula) of « Sadhana Pad » (the chapter on Practice) of the famous book « Yoga » Sutra written by Sage Patanjali,

Sadhana Pad is the second chapter in the book, the first being Samadhi Pad’ (The chapter on being established in Equanimity). This is what comes first, it is followed by the practices that help consolidate the equanimity and finally moves to ‘Ishwrapranidhan* which means perception of Wholeness.

Hovever, for most people being established in Equänimity does not come naturally and hence the Sadhana (practice) Is the practical fist step. The importance of Sadhana cannot be over emphasised even when there is Energy of Understanding in a disciple, for this state is easily disturbed by the mischief of the mind-ego complex. Hence Sadhana needs to be a part of the Sadhak’s (aspirant’s) life.

The initiation programs reflect this basic progression and are conducted over three days all over the world, usually during the weekend. 

On the first day, the profound teaching called « Swadhyay » to explore the « Swa » – the « I » ness – in the technical area as well as in the inner contents of consciousness such as desire, greed, fear, envy, anger and seeking solace through belief systems – is shared. This is a very deep dimension of basic teachings – the first part of Kriya Yoga; establishment of equanimity. 

The next day is spent on learning specific Kriyas called « Tapah » which are not merely physical fitness program, but rather a deep psychological fitness affair. On the third day, one learns about « Ishwara-Pranidhan » – the perception of holistic dimension of Awareness and thus a relief from the stranglehold of fragmented divisive consciousness. Also, the new and old Kriyabans (Kriyaban or Kriyavan means those practicing Kriya Yoga) practice together to ensure complete understanding of the Kriyas.

Aspirants have to give a Guru Dakshina (an offering to the Guru) as per the traditions of the Guru-Shishya parampara, and this is given in the form of money in a sealed and unmarked envelop. The amount is left entirely to the aspirant according to his capacity and interest. The envelop is sealed and unmarked so that this dakshina remains anonymous and hence there need not be any feeling of guilt / shame or pride in those giving less or more. Any activity of the mind and ego is discouraged at every stage of this process called Kriya Yoga.

There are no fees since the process is priceless and cannot be costed or priced like a commercial venture.

POURQUOI LE KRIYA YOGA ?

Nous recherchons généralement la Vérité dans les temples, les mosquées, les gurudwaras, les églises ou d’autres lieux de culte. Nous faisons des pèlerinages, lisons des livres religieux, subissons de sévères austérités pour nous libérer de l’esclavage de la douleur et du chagrin. Nous passons toute notre vie à suivre l’un ou l’autre système de croyance dans l’espoir vain que la vérité se trouve quelque part et que si nous cherchons assez longtemps, nous la trouverons. Nous cherchons à l’extérieur ce que nous sommes déjà ! Nous sommes la Vie, pas le mythe appelé esprit. Bien qu’il s’agisse d’un mythe, le mental est valable dans notre travail quotidien, car il donne une valeur fonctionnelle. Par conséquent, nous sommes invités à cesser de chercher et à commencer à voir.

WHY KRIYA YOGA

We usually seek Truth in temples, mosques, gurudwaras, churches or other places of worship. We make pilgrimages, read religious books, undergo severe austerities to free ourselves from the bondage of pain and grief. Our entire life is spent following one belief system or the other in the vain hope that Truth lies somewhere out there and if we search long enough we will find it. We seek externally for that which we already are! We are Life, not the myth called mind. The mind, though a myth, is valid in our day to day work as it gives functional value. Therefore, the invitation is to stop seeking and start seeing.

PROGRAMME INITIATION

PROGRAMME INITIATION

  • Vendredi 13 octobre de 18h à 20h30 : ConférenceSwadhyay : Etude des voies du soi
  • Samedi 14 octobre de 9h30 à 11h45 et 14h à 17h : Initiation jour 1 | Cérémonie d’initiation, enseignement de l’aspect spirituel du kriya-yoga
  • Dimanche 15 octobre : Initiation jour 2
    • de 9h30 à 11h45 Enseignement des Tapas (des pratiques du kriya) du Ashtanga yoga
    • de 14h à 17h | Initiations aux kriyas supérieurs x les élèves avancés

– Friday, October 13 from 6:00 pm to 8:30pm: Conference Studying the pathways to self⁣⁣
– Saturday 14th October from 9.30am to 11.45am and 2pm to 5pm : Initiation day 1 | Initiation ceremony, teaching the spiritual aspects of kriya-yoga⁣⁣
– Sunday 15th October: Initiation day 2⁣⁣
* from 9.30am to 11.45am | Teaching the Tapas (kriya practices) of Ashtanga yoga⁣⁣
* from 2pm to 5pm | Initiations to higher kriyas for advanced students

TARIF

  • Frais d’inscription et participation aux frais d’organisation : 50€
  • Prévoir une Guru Dakshina (une offrande au Guru sous forme d’argent) dans une enveloppe scellée et non marquée. Selon les capacités et intérêt le montant est laissé à l’entière discrétion de l’aspirant.

Registration fee and contribution to organization costs: 50€.
– Please bring a Guru Dakshina (an offering to the Guru in the form of money) in a sealed, unmarked envelope. Depending on ability and interest, the amount is left entirely to the aspirant’s discretion.

BOOKING

Envoyer un mail à hello@mayashala.com afin de recevoir le formulaire d’inscription.

Send an e-mail to hello@mayashala.com to receive the registration form.

Articles similaires

Vous avez déjà navigué dans les eaux calmes d’une formation initiale de yin yoga et vous souhaitez explorer plus loin…
Approfondissez votre pratique et épanouissez-vous avec cette formation de yoga dirigée par des professeurs seniors expérimentés.
30 heures Mobilité et Mouvement Fonctionnel (YACEP) avec Maëva Boldron