La Pleine Lune du 13 juillet 2022 à 22° Capricorne : L’oeil éclaire !

<   Retour aux actualités Avatar

Conseils pour profiter des énergies de cette Pleine Lune initiatique (l’opposition Mercure/Pluton, Sirius) qui active le grand cycle civilisationnel (Neptune-Pluton) qui a débuté en 1892 et dont la semence se révèle pendant le sextile croissant (1942-2038). Elle a commencé à se manifester avec la conjonction Uranus-Pluton de 1968 (créativité à tendance révolutionnaire) et la conjonction Uranus-Neptune de 1993 (renouveau spirituel).

« L’Homme est matière planétaire en voie de devenir l’énergie stellaire que nous nommons Lumière. L’Homme est le « vase alchimique » dans lequel la matière se transmue en esprit », Dane Rudhyar.

Après la photo de Sagittarius A*, la première image du télescope spatial James Webb a été publiée le 11 juillet. Lancé à Noël, il remplace Hubble en activité depuis 1990 pour fournir des informations sur les trous noirs et l’énergie sombre grâce à son miroir primaire en beryllium. Jamais l’être humain n’aura vu aussi haut vers le Ciel, en direction de la Source originelle.

Le niveau de conscience cosmique est accessible à qui en a la ferme volonté et le courage ; le Chemin alchimique de transmutation de conscience grâce à l’Amour est ouvert à « chaque un » jusqu’au stade omega : purification, illumination et union mystique.  

  • Etudier l’histoire de Jacob ; celle de l’apôtre Jacques et le pèlerinage de Compostelle, le chemin des étoiles qui conduit à l’Ouest (le Paradis) vers la constellation du Chien (Sirius).
  • Méditer sur le symbole du Web, la toile internationale d’Internet : l’araignée au centre de sa toile, la trame/tissage de l’univers, le soleil dont les rayons émanent de lui-même. Le « Rayon solaire », Sushumna ; le Sutratma, le fil qui relie chaque être au Purusha central.
  • Méditer sur le Coeur/Centre en tant qu’Ether, la quintessence qui est l’élément mystérieux primordial dont procèdent les 4 éléments ; en tant qu’ »âme vivante » contenant en principe toutes les possibilités qui se déploient au cours de notre existence individuelle ; en tant qu’Esprit universel, point de contact de l’humain avec le Divin.
  • Méditer sur la croix en tant que symbole du salut : à l’intérieur du carré, c’est grâce à elle que l’on découvre notre centre qui est passage vers la Lumière (Le Soi/l’âme). Méditer sur l’octogone (le carré x 2), la forme presque cercle qui selon Ibn Arabi est le Trône de Dieu, l’Esprit universel.
  • Méditer sur le Graal, la coupe taillée dans une émeraude tombée du front de Lucifer (l’étoile du matin) lors de sa chute. L’oeil gauche/Lune/le passé, l’oeil droit/soleil/le futur et le 3ème oeil au centre (oeil de Shiva) qui est l’instant présent, reflet de l’éternité dans le temps. Le coeur ouvert d’où s’écoule la liqueur d’immortalité. Méditer sur l’Oeuf du Monde, le germe et le noyau immortel enveloppé dans le fruit. Méditer sur l’éclatement du noyau, la Présence qui est Lumière rayonnante et qui éclaire le Monde/le Royaume.
  • Chanter le OM, AUM, Amen/Amin, entendre Home (Maison originelle), c’est la fréquence de l’Année Terrestre (136,10 Hz), le do dièse qui influence l’âme, associée au Ck du Coeur et à la couleur bleu-vert. Cette note fut captée par les Rishis grâce à l’intuition. Elle restaure l’équilibre et la paix intérieure et permet d’entrer en résonance avec le Tao et la Fraternité.
  • Porter une Aigue-marine : les fondements de la muraille de la Jérusalem Céleste (le Royaume en notre Coeur) étaient ornés de pierres précieuses, la 4ème base est l’émeraude et la 8ème est le béryl. Le Beryllium (Be) est l’élément chimique de numéro atomique 4, sa structure est hexagonale. Le mot vient du grec beryllos, pierre bleu-vert qui désignait l’aigue-marine (« eau de mer » ; Myriam signifie « goutte de mer ») ou l’émeraude. 

Isabelle Cantin – astrologue Humaniste

E-mail : isabellecantin75@gmail.com